L'immobilier à Paris 7 ème
7 Oct

Que penser du DPE de votre appartement à louer dans le 7e à Paris ?

Vous avez un appartement à louer dans le 7e ? Est-il économe en énergie ? Que dire du DPE ? Passage obligé pour tous les propriétaires qui souhaitent vendre ou louer leur logement, le DPE permet d’en évaluer la consommation en énergie et le taux d’émission de CO2 et alors que la chasse aux passoires thermiques est officiellement ouverte, SeLoger s’est penché sur le cas du parc immobilier parisien. Le site a ainsi passé au crible les bilans énergétiques des 20 arrondissements qui composent la capitale … Faisons le point.

L’analyse qu’a effectuée SeLoger des diagnostics de performance énergétique (DPE) des biens immobiliers parisiens proposés à la vente ou à la location sur son site révèle que les logements les moins gourmands en énergie se trouvent dans le 13e arrondissement (Butte-aux-Cailles, Salpêtrière, Olympiades…). Dommage pour votre appartement dans le Paris 7e !

Les logements les plus énergivores se trouvent dans le 6e arrondissement
Contre toute attente, c’est dans le très chic (et très cher !) 6e arrondissement (Jardin du Luxembourg, Odéon, Saint-Germain-des-Prés… ) que les résultats des DPE sont les moins bons, avec un score moyen de 276 kWh engloutis par an et par m². Pour autant, le 6e est loin d’être le seul arrondissement dont le parc immobilier décroche un E au classement énergétique du DPE qui totalise 7 niveaux allant de A pour « peu gourmand en énergie » à G pour « passoire thermique ». Et pour cause, avec des consommations qui oscillent de 231 kWh/m²/an dans le 8e et 274 kWh/m²/an dans le 4e, en passant par 240 kWh/m²/an dans le 12e, 252 kWh/m²/an dans le 7e et 261 kWh/m²/an dans le 20e, ce ne sont pas moins de 18 arrondissements sur 20 qui se retrouvent classés E soit près de 90 % du parc immobilier de la capitale !

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée