L'immobilier à Paris 7 ème
28 jan

Quel bien immobilier pouvez-vous acheter à Paris 15e en étant au SMIC ?

SMIC nuage de mots

Le 1er janvier 2018, comme tous les ans,  le SMIC a été revalorisé. Il est passé de 9,76 euros à 9,88 euros de l’heure. Aujourd’hui, un salarié au SMIC gagne 1 498,5 euros bruts par mois. Évidemment, la hausse de 1,24% peut sembler légère puisque, par rapport à 2010, elle n’est que de 1 € brut (8,86 € brut/heure), soit + 12 %. Oui, mais voilà… Pour ceux qui souhaitent devenir propriétaires alors qu’ils sont rémunérés au salaire minimum, il y a quand même de bonnes nouvelles.

La baisse des taux de crédit a considérablement augmenté leur capacité d’emprunt. Celle-ci a progressé, depuis 2010, de 41 %. Elle est passée de 66 300 € à plus de 93 500 € (les taux ayant été plus que divisés par deux, de 3,95 % à 1,80 % en moyenne sur 25 ans).

Malheureusement, il y a des exceptions… Comme tout le monde le sait aujourd’hui, la capitale connaît de nouveaux records des prix. En janvier, il faut compter en moyenne 9 190 € /m², soit une hausse de près de 10 % sur un an. Un niveau tel que la baisse des taux ne compense plus aujourd’hui cette hausse des prix, entraînant ainsi une baisse du pouvoir d’achat immobilier.

Si vous gagnez le SMIC et que vous souhaitez acheter un bien immobilier à Paris dans le 15e, sachez que, selon Vousfinancer.com, réseau de courtiers en crédit immobilier, qui a souhaité connaître la surface qu’il est possible d’acheter dans 12 villes de France avec le salaire minimum en 2018, vous ne pourrez acheter, avec un crédit sur 25 ans, que 10 m² contre 43 m² à Grenoble, 40 m² à Marseille, 44 m² à Rouen, 39 m² à Rennes et même 26 m² à Bordeaux ou Lyon ! Paris reste en effet dernière du classement. Pourtant, ce n’est pas la ville qui subit la baisse la plus importante. Bordeaux perd 4 m² depuis 2010.

Heureusement des dispositifs comme le prêt à taux zéro accompagnent ceux qui veulent devenir propriétaires avec des revenus peu élevés, alors que les APL Accession viennent, elles, d’être quasiment supprimées…

O.D. / Bazikpress © Ricochet64

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée